Un événement marquant pour notre communauté

Emmanuel Sanjaya Nadeau a été accueilli à l’Arche l’Étoile il y a un an. À son arrivée, il n’était pas baptisé. Au fil du temps, en participant à la vie de la communauté, à nos temps de prière et à nos célébrations, est né chez lui le désir de mieux connaître Jésus. Avec François, un assistant de son foyer, il entendit parler de Jésus, de façon simple et naturelle. Il en est venu à demander le baptême. J’en ai parlé à Martin, le ministre pastoral de notre communauté et nous avons accueilli avec joie le désir d’Emmanuel.

Une équipe s’est formée pour élaborer la catéchèse et chacun a pris une part du contenu à lui transmettre. Nous avons opté pour le  » Je crois en Dieu » comme fil conducteur de notre démarche.

C’est ainsi que Nadine, Simone, Martin et moi , sommes intervenus, à tour de rôle, à chaque jeudi soir avec Emmanuel et François qui l’accompagnait pour pouvoir en reparler avec lui durant la semaine. Certaines catéchèses se sont réalisées avec la participation des personnes accueillies et des assistants qui voulaient manifester leur appui à Emmanuel dans sa démarche.

Emmanuel a pris très au sérieux cette préparation à son baptême. Il relisait durant la semaine les textes bibliques utilisés lors des catéchèses et coloriait des dessins tirés des livres de Jean Vanier :  »Je rencontre Jésus., il me dit je t’aime » et  »Je marche avec Jésus » correspondant aux thèmes choisis. Ses dessins sont très colorés et on perçoit qu’il y a mis toute son attention et tout son cœur.

Une rencontre avec le curé de notre paroisse (ami de l’Arche) a permis d’intégrer le baptême d’Emmanuel à la messe dominicale du 4 mars. Ses parents et sa grand-mère étaient présents ainsi que toute la communauté de l’Arche l’Étoile. François et moi avons eu le privilège d’être choisis comme parrain et marraine. C’est avec joie que nous nous sommes engagés à accompagner Emmanuel dans sa démarche de foi et à être pour lui témoins de la tendresse de Dieu qui, lors de son baptême, lui a dit par l’intermédiaire du prêtre :  »Emmanuel, tu es mon fils bien aimé » comme il l’a dit à Jésus lors de son baptême dans le Jourdain. Par la suite une fête nous a réunis pour le dîner à notre Centre de jour, où chaque personne a pu manifester à Emmanuel sa joie et son soutien. Ce fut un temps d’action de grâce pour toute la communauté.

Ce contenu a été publié dans arche. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.